Le mot du Père F. Pinon

Chers paroissiens,

Maintenant au complet avec l’arrivée du Père Joseph Mopépé à Mouzon, notre équipe pastorale peut commencer à servir pleinement la vie de vos communautés paroissiales, religieuses et éducatives ainsi que l’effort missionnaire qui nous est demandé à tous au nom même de l’Evangile. Dimanche, elle recevra sa charge au cours de la messe de 10 h 30 qui aura lieu exceptionnellement à l’ermitage Saint-Walfroy pour y accueillir également son nouveau chapelain, le Père Apollinaire Kpadonou. 

Le catéchisme et l’aumônerie des collégiens ont repris leurs activités cette semaine. Je remercie vivement les catéchistes qui, partout, se font témoins de la foi auprès des enfants que leurs familles nous confient ; leur mission est de transmettre le trésor dont elles-mêmes vivent par leur fidélité à la Parole du Seigneur et aux sacrements. La proportion d’enfants baptisés, qui n’ont pas le bonheur de développer la grâce qu’ils ont reçue, est chaque année toujours plus grande et ne peut nous laisser indifférents. Nous ne pouvons pas nous contenter d’attendre que les inscriptions se fassent, parfois au compte-goutte ; proposer n’est pas imposer un choix, c’est au contraire le permettre. Chacun, là où il est, peut faire cette proposition s’il connaît une famille concernée ou même s’il la rencontre dans la rue ou à la sortie de l’école. Les frais ne doivent jamais être un obstacle et votre générosité toujours très grande suffirait à le lever.

L’Eucharistie restera toujours la source et le sommet de notre vie, personnelle et communautaire. C’est la raison pour laquelle, au sortir de l’épidémie et avec l’expérience de ces dix-huit derniers mois, nous avons désiré faciliter l’accès du plus grand nombre à la messe dominicale. Celle-ci ne peut plus être considérée comme une messe paroissiale ; les assemblées dans les églises retenues s’étendent toujours au-delà de la communauté locale ; c’est le Seigneur qui lui-même accueille chacun d’une manière égale, qu’il vienne de près ou de loin, et il est bon d’être attentif à la communauté eucharistique qui se constitue pour la laisser s’enrichir de tous les dons que le Seigneur suscite en elle. Je demande pardon aux personnes que les changements de lieux en septembre ont troublé, notamment à Sedan, où nous pensons célébrer désormais célébrer la messe à Saint-Léger à la belle saison ; le samedi soir, la messe anticipée alternera entre les églises de Bazeilles et de Donchery, faciles d’accès. Le dimanche, la messe alternera entre celles de Douzy à 9 h 30 et de Chemery à 10 h 30. Il nous semble important que le sud de notre propre espace missionnaire ne soit pas délaissé et que les fidèles d’autres espaces, très éloignés des lieux eucharistiques (Sedan, Charleville ou Rethel), puissent aussi en bénéficier.

Vous trouverez ci-joints le calendrier des messes dominicales, la feuille d’information hebdomadaire et la feuille d’information mensuelle, remerciant vivement Michèle Henry, de Margut, et Christine Plançon, de Mouzon, de leur dévouement.

Avec mon amitié et ma prière

Père François, vicaire forain

Nous contacter

Merci de nous laisser un message !

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?